huile-coco

L’huile de coco est extraite de la chaire du fruit du cocotier.  Sa fabrication est ancestrale dans les pays tropicaux et particulièrement en Polynésie Française. 

Pour obtenir l’huile de cette grosse graine, il faut séparer la pulpe de sa noix, la faire sécher pour qu’elle ne contienne pas plus de 6% d’eau. 
L’huile est alors extraite par simple pression. 

Sa composition est riche d’acide gras essentiel et d’acide laurique. Digéré par le corps, il se transforme en monolaurine Ce dernier est reconnu pour aider l’organisme à combatte les bactéries et les virus. Ces acides sont aussi efficaces dans le domaine culinaire que dans le domaine cosmétique. 
Huile de coco contient de la vitamine A connue pour aider les tissus à combattre la dégénérescence et le vieillissement . Elle est aussi riche en vitamine E, un antioxydant naturel. 

Tous ces composants font la force de l’huile de coco et en cosmétologie, elle est partout. Mais même, utilisée seule, elle est parfaite pour la peau et combat sa déshydratation.   Grâce à elle, les cheveux reprennent de l’éclat, les yeux perdent leurs cernes, les lèvres ne sont plus gercées. Elle empêche la formation des vergetures.
On lui reconnaît des effets calmants aussi efficaces que l’Aloe Vera. Elle est anti-inflammatoire, calme l’eczéma et les piqures d’insectes. 

En cuisine, c’est une huile extrêmement digeste. Le Docteur Raymond Peat, chercheur en endocrinologie, a prouvé, qu’utilisée régulièrement, elle faisait baisser le taux de cholestérol. 
C’est une huile de cuisson extrêmement saine qui convient aussi aux fritures. Elle est parfaite pour une utilisation quotidienne et grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, elle aide à combattre le reflux gastro-œsophagien et les irritations du canal digestif. Elle convient parfaitement au régime alimentaire des personnes diabétiques. 

L’huile de coco ne peut pas bien évidemment convenir aux personnes qui sont allergiques à la noix de coco.
source de l'article: