huile de foie de moruze

La morue se complaît dans les eaux froides. Les premières vertus de l’huile extraite du foie de ce poisson ont été découvertes en Antarctique par des pêcheurs du XVIIème siècle. Leur expérience s’étant répandue, la plupart des pays qui comptent des morues dans leur zone de pêche se sont mis à en extraire l’huile pour concocter des remèdes.


Les bienfaits de l’huile de foie de morue

L’huile de foie de morue a longtemps été considérée comme une potion magique. Elle était systématiquement administrée aux enfants pour lutter contre le rachitisme et l’ostéoporose. Les capsules contenant cet ingrédient sont également conseillées pour améliorer la vision et protéger la peau.

L’huile de foie de morue est bénéfique aux muqueuses respiratoires et les oméga-3 qu’elle contient sont d’une efficacité prouvée contre les maladies cardiovasculaires. Cette huile de poisson agit également sur l’humeur et aiderait à lutter contre le stress.

Quelques précautions à prendre

La consommation d’huile de foie de morue est vantée comme étant extrêmement bénéfique. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’il peut avoir certaines interactions médicamenteuses, plus précisément avec les pilules contraceptives, les médicaments traitant l’hypertension et certains médicaments pour le traitement de l’obésité.

S’il n’existe pas de réelle contre-indication, les personnes allergiques aux poissons doivent rester vigilantes afin de minimiser les risques de réaction. 

Mon petit avis

Quand je regarde les vieux films, je vois des enfants faire des grimaces lorsque les parents leur donne quelques cuillerées d’huile de foie de morue. Ça ne me fait pas vraiment envie. Heureusement que les temps ont évolués. On peut consommer de l’huile en gélules.

Personnellement, je pense qu’avaler les capsules avant les repas est moins pénible pour le palais. Enfants, adolescents et adultes peuvent en consommer pour prévenir certaines maladies. Par contre, pour un traitement curatif, je pense qu’il est plus sage de demander l’avis d’un professionnel.

source de l'article / en savoir plus :