Une culture ancestrale

huile

Le chanvre se cultive depuis des temps immémoriaux sur tous les continents. En Chine, en 600 avant JC, on en confectionne des vêtements, tout comme en occident, où le linge des rois se compose d'un mélange lin / chanvre.

C'est la fibre dont est issu le papier de la première bible de Gutenberg. Jusqu'au début du XXème siècle, il permet de traiter la peste, les rhumatismes, et autres douleurs. Les voiles et cordages des bateaux de Loire sont faits de chanvre, cultivé partout. En 1930, il est banni aux USA puis en Europe.

Depuis 1990, il fait son retour.

La plus riche des huiles

Riches en omega 6 et 3, les graines, ou chènevis, contiennent des vitamines B1, B2, B3, E, B6 et des oligo-éléments. Saturées en acides gras essentiels, elles constituent un apport unique pour le système nerveux, hormonal, et immunitaire.

On utilise l'huile de chanvre comme soin anti-âge, en massage, pour le visage, les cheveux, le corps, et les ongles.

De nombreux témoignages sur internet indique utiliser l'huile de chanvre pour traiter l’eczéma, l'herpès, le psoriasis ou les boutons de fièvre. On la recommande en cas de rougeurs et d'irritations de la peau, et aussi pour soigner l'acné juvénile.

Elle apaise les coups de soleil, et l'inflammation après rasage.

Sans aucun effet indésirable

Sans effet secondaire, l'huile de chanvre nécessite seulement les précautions d'usage. Du fait de son oxydation rapide, elle doit être utilisée dans les 3 à 5 mois après ouverture, et conservée au frais.
A utiliser sans modération

Cosmétique et alimentation allant de pair, votre organisme bénéficiera encore mieux des vertus de l'huile de chanvre, si vous l'invitez à votre table. Personnellement, je confectionne les assaisonnements de mes salades avec.

Et pour épatez vos amis, essayez le carpaccio de St Jacques au jus de citron, sauce soja et... huile de chanvre !

Source de l'article :